Extraits d'interviews

Interview BFMTV

Sur BFMTV, Alexandra appelle à organiser et réglementer les métiers de la naturopathie.

Interview 4 SAISONS

Le magazine 4 Saisons de santé et bien-être s’est intéressé au parcours d’Alexandra ainsi qu’aux projets qu’elle a concrétisés.

Extraits :

En quoi était-ce important en France pour les praticiens naturopathes d’avoir leur propre syndicat ?
« Les enjeux sont majeurs mais passent souvent inaperçus.
Grâce aux actions menées depuis sa création, le Syndicat des Professionnel de la Naturopathie a obtenu la reconnaissance des institutions et de nombreuses discussions sont en cours pour l’organisation du métier de naturopathe.
Dans les faits, le syndicat des professionnels de la naturopathie est le seul organisme représentatif reconnu par les instances. Il faut pouvoir expliquer ce qu’est la naturopathie, ce que fait un naturopathe et surtout comment tout ceci fonctionne dans le cadre de la loi.
Nous sommes en très bonne voix pour faire évoluer positivement les choses.
Malheureusement, la simple action de pouvoir ouvrir une entreprise de naturopathie n’engendre pas que la naturopathie soit un métier. »

Comment œuvre le Syndicat des Professionnel de la Naturopathie au quotidien, sur le terrain et plus généralement auprès des naturopathes qu’il accompagne ?
« Le Syndicat a des missions très diverses.
Prioritairement, il représente les naturopathes auprès des instances, il les défend et organise le métier vers une reconnaissance totale.
Statutairement, il protège également l’usager de la naturopathie au sens large. »

J’ai senti une injustice pour tous ces professionnels abandonnés et en quête d’organisation.